DĠo ˆ o... ?

 

Le berceau familial Žtait situŽ dans les Hautes Alpes pour la famille BLEIN, et dans le Rh™ne et l'Isre pour la famille DESCHAMPS.

 

Comme dans toutes les familles, nos anctres Žtaient agriculteurs ou artisans et donc, la plupart du temps, sŽdentaires.

 

Pourtant, au cours de la rŽvolution industrielle du 19me sicle, certains d'entre eux se sont tournŽs vers l'industrie ou la fonction publique.

 

Un bon nombre dĠentre eux a ŽtŽ sŽduit par les chemins de fer et nous sommes largement devenus une famille de cheminots (patronymes en rouge sur lĠorganigramme ci-dessous).

 

Au grŽ des mutations, la famille a "conquis" la Provence et Paris.

 

Aujourd'hui, les professions se sont diversifiŽes, mais les rŽgions ÒPACAÓ et ÒIle de FranceÓ restent celles o nous sommes prŽsents, ˆ quelques exceptions prs, comme la Bretagne ou la Bourgogne...

 

 


Cousin, cousine ou pourquoi qui est qui ?

 

Sans revenir sur lĠarbitraire dŽcrit dans lĠavant-propos qui, avec mon frre, nous place ˆ la charnire de lĠhistoire familiale (cĠest nous dans la petite case verte), il semble souhaitable de prŽsenter les liens qui ont ŽtŽ ˆ lĠorigine de relations privilŽgiŽes entre nos parents.

 

 

 


Tout dĠabord du c™tŽ BLEIN, on peut observer que notre arrire grand mre Žtait M.A. RIPPERT. Ce lien de cousinage entre Les familles BLEIN et RIPPERT sĠest traduit par des relations profondes entre nos parents qui font quĠaujourdĠhui encore nous entretenons des rapports amicaux. 

 

Du c™tŽ DESCHAMPS, la liaison avec les MONGINOT rŽsulte des secondes noces de M. FABRE.

Enfin, la parentŽ des DESCHAMPS avec les BENOIT/LUCCHESE, dĠune part, et les BLEIN, dĠautre part, est Žvidente au niveau des cousin(e)s germain(e)s.

 

Jean-Pierre BLEIN